TechnologieX (ex Twitter) annonce le déploiement test d'un abonnement payant pour les...

X (ex Twitter) annonce le déploiement test d’un abonnement payant pour les nouveaux utilisateurs

X, anciennement Twitter, introduit un abonnement payant pour les nouveaux utilisateurs afin de combattre les bots. Elon Musk affirme que c'est une étape cruciale pour protéger la plateforme tout en maintenant son accessibilité. Cette initiative s'inscrit dans une série de changements depuis le renommage de la plateforme.

X, anciennement connu sous le nom de Twitter, a annoncé qu’il testait un abonnement payant pour les nouveaux utilisateurs, qui devront payer 1 dollar (0,95 €) pour s’inscrire.

“C’est le seul moyen de lutter contre les bots sans bloquer les vrais utilisateurs”, a déclaré Elon Musk.

La plateforme de réseau social, rebaptisée X en juillet, a partagé une déclaration sur son compte support ce matin 18 octobre annonçant le test prévu d’une nouvelle fonctionnalité en Nouvelle-Zélande et aux Philippines, qui demandera aux nouveaux comptes de payer pour publier et interagir avec d’autres utilisateurs.

“À partir d’aujourd’hui, nous testons un nouveau programme (Not A Bot) en Nouvelle-Zélande et aux Philippines”, peut-on lire dans le communiqué. “Les nouveaux comptes non vérifiés devront souscrire à un abonnement annuel de 1 $ pour pouvoir publier des messages et interagir avec d’autres messages. Dans le cadre de ce test, les utilisateurs existants ne sont pas concernés.

“Ce nouveau test a été mis au point pour soutenir nos efforts déjà fructueux visant à réduire le spam, la manipulation de notre plateforme et l’activité des robots, tout en équilibrant l’accessibilité de la plateforme avec le montant modique de la cotisation. Il ne s’agit pas d’une source de profit”.

Le message concluait : “Et jusqu’à présent, les options d’abonnement se sont avérées être la principale solution qui fonctionne à grande échelle.”

L’utilisation de Twitter est gratuite depuis son lancement en 2006. On ne sait pas encore si le plan sera étendu à d’autres pays, ni quand il le sera.

Les frais d’inscription sont également différents de ceux de l’abonnement X Premium (11 € par mois en France), qui permet aux utilisateurs d’obtenir une coche bleue ainsi que la possibilité d’écrire des messages plus longs et de les modifier après les avoir partagés.

A priori, les nouveaux utilisateurs devront payer 1 $ pour utiliser les fonctions de base comme tweeter, répondre et aimer.

Peu après l’annonce, Elon Musk a tweeté qu’il était possible de “lire gratuitement, mais de payer 1 $ par an pour écrire”.

“C’est le seul moyen de lutter contre les robots sans bloquer les vrais utilisateurs”, a-t-il ajouté. “Cela n’arrêtera pas complètement les bots, mais il sera 1000 fois plus difficile de manipuler la plateforme”.

Cette nouvelle intervient après qu’Elon Musk a annoncé au début du mois qu’il envisageait de masquer le nombre de réponses, de retweets et de likes sur les posts affichés sur X (Twitter).

Éric Sicard
Éric Sicard
Éric Sicard, journaliste dévoué, tisse des récits captivants autour des actualités et des personnalités culturelles sur Carbone Ink. Son approche, mêlant narration immersive et journalisme rigoureux, guide les lecteurs à travers les récits et les événements qui définissent notre époque, créant un pont entre les histoires et les personnes qui les vivent.

En tant que média indépendant, Carbone Ink a besoin de votre soutien en nous ajoutant à vos favoris sur Google Actualités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Carbone Ink vous conseille

La chronique des Bridgerton saison 3 : récap avant de regarder la suite sur Netflix

La troisième saison de "La Chronique des Bridgerton" se...

La Fulgurée sur France 3 : l’hypermnésie au coeur du téléfilm inédit

Ce soir, France 3 diffuse à 21h10 le téléfilm...