Ciné TVThe Kitchen : Qu'arrive-t-il à Benji et Izi ? On vous explique...

The Kitchen : Qu’arrive-t-il à Benji et Izi ? On vous explique la fin du film Netflix

Dans le dédale des rues de Londres, "The Kitchen" nous plonge au cœur d'une lutte acharnée pour la survie et l'identité. Suivez le périple émouvant d'Izi et Benji, un duo improbable lié par le destin, dans un monde dystopique où chaque choix peut être le dernier. Entre rébellion urbaine et quête de paternité, découvrez les secrets et les sacrifices cachés derrière la fin mystérieuse de ce film Netflix captivant.

Situé dans un monde dystopique, “The Kitchen” de Netflix raconte l’histoire d’un homme dont la vie est bouleversée après sa rencontre avec un garçon de 12 ans qui pourrait ou non être son fils. Tandis que le duo explore la dynamique de leur nouvelle relation, une rébellion se poursuit en arrière-plan, formant le nœud de l’histoire. Assez rapidement, on oublie la partie “futur proche” et “monde dystopique”, car les événements et les personnages du film ne semblent pas différents du monde dans lequel nous vivons. Cette relativité nous permet de nous attacher plus profondément aux personnages, dont le sort est incertain à la fin du film. Que leur arrive-t-il ?

Attention, cet article contient des spoilers

De quoi parle “The Kitchen” ?

Izi vit à Londres, où les logements sociaux ont été supprimés. Il veut s’offrir une maison individuelle dans un autre quartier de la ville et économise pour cela. Pour l’instant, il vit à la Kitchen, le seul endroit où les gens ont dit non à l’autorité et restent debout, refusant de laisser le gouvernement les forcer à quitter leur maison et les laisser sans rien. Izi est impatient de quitter La Kitchen, mais les choses se compliquent lorsqu’il croise le chemin de Benji.

Izi se rend compte que la mère de Benji, récemment décédée, est son ex, ce qui signifie que Benji pourrait être son fils. Il ne reconnaît pas ce fait, mais il se sent responsable du gamin et l’autorise à rester chez lui à La Kitchen. Mais les choses deviennent de plus en plus explosives, car le système continue de travailler contre les habitants de La Kitchen, qui sont implacables et n’abandonneront pas, quoi qu’il arrive.

Explication de la fin de “The Kitchen” : Pourquoi Izi revient-il ?

Avant Benji, Izi n’avait personne. Il n’était pas très sociable, et même s’il avait un collègue sympathique, Izi n’a jamais cherché à en savoir plus sur lui. Il essayait de gagner le plus d’argent possible en vendant des plans d’obsèques à des gens pour toucher plus de commissions et en restant seul, attendant que sa demande d’appartement soit acceptée pour pouvoir enfin sortir de La Kitchen. Lorsque Benji arrive, Izi a enfin quelqu’un à qui s’attacher. Malgré le mystère qui entoure la question de savoir si Izi est ou non son père, le garçon s’attache à lui et commence à envisager une vie commune. Mais cette bulle éclate lorsque Izi obtient enfin l’appartement qu’il convoitait depuis si longtemps.

L’appartement pour lequel Izi a versé un acompte était réservé à une seule personne. Pour avoir Benji avec lui, il devait demander une chambre double, ce qui signifiait plus d’argent et plus de temps d’attente. Après avoir attendu si longtemps, Izi est incapable de laisser passer l’occasion d’avoir son propre logement dans un meilleur quartier de la ville, où il n’aurait pas à vivre dans la misère, où l’eau ne serait pas coupée, où il n’aurait pas à faire la queue pour manger, où il n’aurait pas à courir jusqu’à son logement et à le verrouiller, en priant pour que les flics ne forcent pas la porte et ne l’obligent pas à sortir. Il ne voulait plus vivre dans ces conditions. Alors, au moment de choisir entre sa liberté et continuer à vivre au même endroit mais avec Benji, il opte pour la première solution. Pour un temps.

Bien qu’il ait obtenu ce qu’il voulait depuis si longtemps, Izi ressent un vide dans sa vie. Il dispose peut-être d’un meilleur espace de vie aujourd’hui, mais il n’a pas la communauté qu’il avait dans La Kitchen. Même s’il a toujours eu du ressentiment à l’égard de cet endroit et qu’il n’approuvait pas beaucoup de choses, il était toujours lié aux siens, ce qu’il n’a pas dans son nouvel appartement individuel. Il se sent surtout coupable d’avoir laissé Benji derrière lui, surtout après avoir assisté aux funérailles de Lord Kitchener. C’est là qu’il prend conscience de ce que signifie la communauté et du sentiment d’appartenance. C’est un moment exceptionnellement émouvant pour lui et suffisamment révélateur pour qu’il retourne auprès de Benji.

Les policiers attrapent-ils Izi et Benji ?

Au moment où Izi revient à La Kitchen, le conflit avec le gouvernement est à son comble. Lors du dernier raid, les flics ont tué Lord Kitchener, ce qui a suscité un besoin de représailles chez Staples et sa bande. Ils ont semé le chaos dans la ville, pillant les magasins et détruisant les maisons. Cela donne au gouvernement une raison de les poursuivre de toutes ses forces. Ils envoient plus de flics que jamais pour pousser les habitants de La Kitchen hors de leurs maisons et arrêter Staples et ses amis.

À ce moment-là, Benji a lui aussi vu le mauvais côté de son appartenance au gang de Staples, contre lequel Benji l’avait mis en garde au début. Au début, il pense qu’il se rebelle contre le système, mais les pillages et la violence lui font perdre la tête et il rentre chez lui en courant, où il rencontre Izi. Benji a rejoint Staples et son gang en partie pour exprimer sa colère et sa déception à l’égard d’Izi, qui l’a abandonné. Quand Izi revient, il s’excuse mais n’a pas le temps de s’expliquer car les flics débarquent et ils sont obligés de courir se cacher dans leur chambre à La Kitchen.

Lorsque Benji demande à Izi s’il est son père, Izi lui demande si Benji aimerait qu’il le soit. Le garçon répond qu’ils devraient prendre les choses étape par étape et voir ce qu’il en est, ce qui soulage Izi. En arrière-plan, les flics commencent à frapper à la porte. Les fois précédentes, Benji et Izi ont attendu que les flics s’en aillent d’eux-mêmes, mais cette fois-ci, ils sont plus insistants. À chaque coup, on a l’impression que la porte va céder. À la fin, lorsque la scène devient noire, le dernier son est celui de la porte qui se brise, ce qui signifie que la porte a cédé et qu’Izi et Benji sont à la merci des flics.

Comme nous l’avons vu dans la situation précédente, les flics ne sont pas très civilisés dans leur façon de traiter les gens. La dernière fois qu’ils ont mis la main sur Izi, ils ont failli l’étrangler. Ils ont tué Lord Kitchener, qui n’est certainement pas leur première victime. Ces antécédents de l’autorité nous amènent à nous demander ce qu’il adviendra d’Izi et de Benji. Dans le meilleur des cas, ils sont sauvés par d’autres habitants et les policiers battent en retraite, ce qu’ils auraient dû faire après que Staples et les autres ont coincé et attaqué certains d’entre eux dans une autre partie de La Kitchen. Il est possible qu’Izi et Benji aient été sauvés par la cloche et qu’ils continuent à vivre dans La Kitchen. Pour aller un peu plus loin, un scénario toujours juste serait qu’Izi et Benji, comme d’autres personnes dans La Kitchen, soient jetés dehors et doivent se débrouiller seuls, repartir de zéro. Le scénario le plus pessimiste ne demande pas beaucoup d’imagination.

Qu’arrive-t-il à La Kitchen ?

La Kitchen était le dernier endroit de la société dystopique à ne pas se plier à l’autorité. Ils ont refusé d’abandonner, peu importe ce qu’on leur a fait subir. En fait, ses habitants sont devenus encore plus déterminés à continuer et à cracher au visage de leurs oppresseurs. Dans la dernière scène du film, les choses ne se présentent pas très bien pour les habitants, car un grand nombre de flics sont envoyés pour nettoyer les lieux. Quoi qu’il advienne d’Izi et de Benji, il est clair que La Kitchen n’a pas changé, si ce n’est sous la forme que nous avons vue au début du film, du moins sous une forme différente.

L’idée de “The Kitchen” est l’expression de la dissidence et de la rébellion contre les pouvoirs oppressifs qui ne se soucient pas du peuple. Ils ne se soucient pas de ce qui arrive aux résidents et de l’endroit où ils iront s’ils sont expulsés de La Kitchen. Les oppresseurs ne se soucient pas du fait qu’ils privent de nourriture et d’eau, les produits de première nécessité, une grande partie de la population, dont beaucoup d’enfants qui n’ont jamais rien connu en dehors de La Kitchen. L’autorité ne se préoccupe pas de tout cela. Face à cette atrocité, La Kitchen devient une forme de riposte. En refusant de quitter les lieux, les gens participent à un acte de rébellion, même s’il est silencieux et même hésitant, comme dans le cas d’Izi.

Finalement, La Kitchen ne se limite plus à un lieu et devient l’idée qui ne sera pas étouffée, quelle que soit la violence des forces d’oppression. Il est possible qu’à la fin du film, les habitants soient expulsés et que le gouvernement récupère le bâtiment pour quelque raison que ce soit. Mais les habitants persévéreront, ils survivront et continueront à s’élever contre le régime oppressif, de sorte que, sous une forme ou une autre, La Kitchen continuera d’exister.

Charlotte Lafond
Charlotte Lafond
Passionnée des univers culturels, Charlotte Lafond dirige la rédaction de Carbone Ink avec une plume affûtée et un œil critique. Spécialiste du monde audiovisuel, elle explore avec enthousiasme et perspicacité les méandres du cinéma et de la télévision.

En tant que média indépendant, Carbone Ink a besoin de votre soutien en nous ajoutant à vos favoris sur Google Actualités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Carbone Ink vous conseille

“Jeune et manipulateur” sur TF1 : le téléfilm de l’après-midi du jeudi 15 février 2024

Habituellement, TF1 vous propose un téléfilm inédit en première...

Palworld : un nouveau glitch permet d’éliminer les donjons en moins d’une minute

Dans l'ensemble, Palworld est un excellent jeu qui réussit...

Palworld : Comment supprimer son monde et recommencer à zéro ?

Si vous souhaitez supprimer un de vos mondes et...

De son vivant : saviez-vous que le film a failli ne jamais voir le jour ?

Sorti en salles en novembre 2021, "De son vivant"...