Disponible en librairie tous les trois mois pour des anthologies de l’imaginaire. En ligne chaque jour pour des articles et feuilletons inédits. Prochainement en livres pour des essais et recueils littéraires ou de bandes-dessinées. Bienvenue sur Carbone, revue transmédia dédiée à la pop culture et la création littéraire, illustrée et interactive.

Héritier d’une presse alternative partant des seventies pour déboucher sur l’ère d’Internet en passant par les années 80, Carbone a débarqué en ligne en avril 2017 avec la furieuse envie de prendre la la pop culture dans toute sa dimension hybride, transversale et non policée par les agences du nouveau monde numérique.

Allant chercher dans la sortie du mercredi les fondations d’hier ou dans le livre de demain le film qui parle des réalités d’aujourd’hui, Carbone veut faire le lien des Goonies à Jeff Nichols, de 2001 l’odyssée de l’espace aux pionniers de l’aéronautique fans d’Aleister Crowley, grand gourou de l’occultisme.

Moins journal d’information et d’actualité que manuel inachevé d’exploration croyant encore dans la critique, Carbone est un projet indépendant né d’une envie de proposer un regard enrichi, insolite, exigeant mais jamais élitiste sur la pop culture. Un regard qui laisse aussi la part belle aux fictions : qu’elles soient dessinées, littéraires ou numériques, Carbone leur donne une place de choix en truffant ses pages de feuilletons, de planches et d’illustrations qui s’imbriquent dans nos contenus pour mieux les prolonger.

Films, séries, bandes-dessinées, jeux vidéo, livres, stand up, cuisine, création sur Internet et plus encore, Carbone c’est avant tout une approche à la fois ludique, curieuse et généreuse, qui entend créer un espace de découverte et d’engagement dans lequel chacun peut partir à la rencontre de nouveaux territoires. Ici pas de GPS, le crayon et la boussole sont nos amis ; le monde, c’est l’infini.

Télécharger le Presskit 2018

Carbone #1, numéro "Cartes aux trésors", disponible en librairie depuis le 16 février 2017

L'équipe Carbone

Jérôme Dittmar

Rédacteur en chef

Autrefois, il était vice-champion du monde de Café Aéropress. Puis Jérôme s’est dit un jour qu’il allait écrire pour la presse culturelle chez Games, Chronic’art, Merlanfrit et Fluctuat. Depuis il mêle l’utile à l’agréable en ronchonnant sur la culture pop avec sa gourde de café à la main.

We’re going nowhere. Fast.

– Vance dans The Loveless

Mathieu Rivero

Assistant éditorial

Traducteur de mille et un langages (le dothraki, le klingon, le fourchelangue et même l’anglais), Mathieu passe le plus clair de sa journée à courir après les gens et surtout après le temps. Ce que le temps ne lui a pas dit, c’est qu’il lui court aussi après.

Aux montagnes succèdent les montagnes.

– Étude à propos des chansons de Narayama, Shichirō Fukazawa

Margaux Saly

Community Manager

Margaux n’est pas une androïde, mais c’est une machine de guerre sur les réseaux sociaux. Elle vous veut du bien et elle vous community manage avec douceur et fermeté. Un peu comme un navire amiral de l’Empire galactique. Pew pew pew.

4 8 15 16 23 42

– Desmond Hume dans Lost

Faouzi Boughida

Relation libraires

On dit que derrière sa grande barbe se cache un sourire ravageur, capable de charmer n’importe quel libraire. À bien lire le C.V. de Faouzi, on se rend compte que pour son stage de 3ème, il a donné une masterclass à Stephen King.

This is Baltimore, gentlemen. The gods will not save you.

– Ervin Burrell dans The Wire

François Grosbellet

Responsable R&D

Docteur en informatique, François oublie systématiquement son stéthoscope chez lui. Par dépit, il teste les réflexes moteur des ordinateurs avec une boule à thé.

It’s dangerous to go alone! Take this.

– Vieil Homme dans The Legend of Zelda

Dalil Boudaoud

Graphiste

Artiste du GIF, Dalil est diplômé depuis le 1er avril 2017. Mais ce n’est pas une blague : il compte déjà Picasso, Chris Ware et Saul Bass parmi ses abonnés Instagram.

À la gare, y’avait trois manteaux, dans ces trois manteaux y’avait trois mecs et dans les trois mecs y’avait trois balles.

– L’Homme à l’harmonica dans Il était une fois dans l’Ouest

Alec Veniel

Dessinateur et character designer

Armé de son grip pen, Alec réenchante le monde en donnant un visage aux personnages des univers Carbone. Toujours vaillant, il assure que son talent lui vient de sa cape magique toujours présente sur son dos. D’autres lui diront qu’il ne s’agit que d’un vieux plaid.

Now punch that lazyness in the face, and have a great day!

– Bobby Chiu

Marie Grosbois

Stagiaire Édition Numérique

Vous n’avez pas vu Marie sans son café. Vous ne voulez pas voir Marie sans son café. C’est comme un troll des montagnes avec une rage de dents, mais en assistante transmédia et en blond.

Why so serious?

– The Joker dans The Dark Knight

Daniel Balage

Directeur Artistique des fictions Carbone

Vénérable parmi les bébés de chez Carbone, Daniel Balage a pris des cours de concept art et les a appliqués dans la grotte de Lascaux. Depuis, il a fait évoluer son style et préfère l’architecture aux animaux.

That which does not kill us only makes us stronger

Conan le Barbare

Jaouen Salaün  

Illustrateur

Quand il ne court pas, ne pédale pas, ne mange pas sain et ne s’occupe pas de ses trois beaux enfants, Jaouen dessine. Parfois il fait tout ça en même temps, juste avant d’aller se coucher.

Il faut une bonne raison pour remonter : parfois j’ai du mal à en trouver une.

– Jacques Mayol dans Le Grand Bleu

commodo venenatis, elit. ultricies at tristique