Toute l’actualitéLa Joconde dévoile une nouvelle énigme artistique découverte par la science

La Joconde dévoile une nouvelle énigme artistique découverte par la science

Un nouveau mystère enveloppe la célèbre 'Joconde' de Léonard de Vinci. Des scientifiques ont découvert une substance rare, la plombonacrite, dans les couches de peinture du tableau, révélant ainsi les expérimentations audacieuses de l'artiste avec les matériaux

La “Joconde”, également connue sous le nom de “Mona Lisa”, est non seulement l’une des œuvres d’art les plus reconnues à travers le monde, mais aussi l’une des plus mystérieuses.

Peinte par Léonard de Vinci au début du XVIe siècle, elle est aujourd’hui précieusement conservée au musée du Louvre à Paris. L’aura de mystère qui entoure le sourire de la femme représentée dans le tableau a suscité de nombreuses théories et spéculations au fil des ans. Cependant, un nouveau secret de la “Joconde” a été récemment mis au jour, révélant une substance rare dans les couleurs utilisées par l’artiste.

Un artiste en quête d’expérimentation

Léonard de Vinci, dans son travail sur la “Joconde”, a manifesté un goût prononcé pour l’expérimentation, une caractéristique qui transparaît dans ses diverses œuvres et inventions. La femme représentée, Lisa Gherardini, épouse du marchand Francesco del Giocondo, a été au cœur de diverses spéculations, notamment concernant sa santé. Des documents historiques suggèrent qu’elle aurait pu souffrir de syphilis, traitée à l’époque par de l'”eau d’escargot”.

Une découverte scientifique éclairante

Une étude scientifique, dont les résultats ont été partagés sur le site web de l’American Chemical Society, révèle que Vinci était dans un état d’esprit particulièrement expérimental lorsqu’il travaillait sur la “Joconde”. Avant de peindre le portrait de Lisa Gherardini, il a appliqué une couche de peinture à la composition singulière, distincte du reste de sa palette habituelle.

La plombonacrite, un composé rare au service de l’Art

Des scientifiques français et britanniques ont découvert un fragment de cette première couche de peinture, situé sur le bord supérieur droit du tableau et invisible à l’œil nu. En utilisant des rayons X et un synchrotron, ils ont identifié la présence de plombonacrite, un composé rare dérivé de l’oxyde de plomb. Vinci ajoutait ce composé à l’huile de lin ou de noix pour obtenir une pâte qui, une fois chauffée, séchait rapidement à l’air libre. Cette technique innovante a par la suite été adoptée par d’autres peintres, dont Rembrandt.

Léonard de Vinci, génie aux multiples facettes

Léonard de Vinci, en plus d’être un artiste exceptionnel, était également un inventeur et un scientifique avant-gardiste. En 2023, l’étude du “Codex Arundel” a révélé que Vinci aurait pu anticiper les lois de la gravité, bien avant Isaac Newton. De plus, en 2021, la recherche généalogique a permis de découvrir deux descendants vivants de Vinci, menant une vie ordinaire, loin de l’éclat de leur illustre ancêtre.

Guillaume Gaultier
Guillaume Gaultier
Guillaume Gaultier, éditorialiste perspicace, explore les intersections entre culture, société et médias chez Carbone Ink. Avec un œil critique et une analyse pointue, il décortique les phénomènes culturels, offrant des perspectives profondes et réfléchies qui invitent à la discussion et à la réflexion sur notre paysage médiatique en constante évolution.

En tant que média indépendant, Carbone Ink a besoin de votre soutien en nous ajoutant à vos favoris sur Google Actualités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Carbone Ink vous conseille

Jul annonce deux dates exceptionnelles en 2025, quand et où trouver un billet de concert ?

Dans une révélation qui ravira ses fans à travers...

“Jeune et manipulateur” sur TF1 : le téléfilm de l’après-midi du jeudi 15 février 2024

Habituellement, TF1 vous propose un téléfilm inédit en première...

Palworld : un nouveau glitch permet d’éliminer les donjons en moins d’une minute

Dans l'ensemble, Palworld est un excellent jeu qui réussit...