Ciné TVDirty Dancing : toutes les chansons de la bande originale du film...

Dirty Dancing : toutes les chansons de la bande originale du film culte

"Dirty Dancing" ne se résume pas à sa célèbre scène de danse finale. Au cœur de ce classique intemporel, la musique joue un rôle de premier plan. La bande originale emblématique du film, véritable capsule temporelle des années 60, a un impact durable sur la culture populaire. Découvrez ces chansons qui ont non seulement défini le film, mais ont également traversé les décennies, laissant une empreinte indélébile dans l'histoire du cinéma et de la musique.

Les chansons de la bande originale de “Dirty Dancing” ne se contentent pas de consolider son statut de classique, mais enrichissent également sa légende en mêlant des hits intemporels des années 1960 à des compositions originales uniques.

Sorti en 1987, Dirty Dancing se déroule en 1963 et suit Frédérique “Bébé” Houseman qui tombe amoureuse d’un professeur de danse alors qu’elle séjourne dans un centre de vacances. Le film tient son titre et est un mélange parfait de romance entre deux stars et de performances de danse de Patrick Swayze et Jennifer Grey. Bien que le film soit devenu un incontournable des années 1980, les chansons de Dirty Dancing ont résisté à l’épreuve du temps.

Le film a connu un succès immédiat au box-office, rapportant plus de 214 millions de dollars. Il a également remporté l’Oscar de la meilleure chanson originale pour “(I’ve Had) The Time of My Life”, et sa bande originale a été 14 fois multi-platine en 2022. Bien qu’il soit considéré comme l’un des meilleurs films de danse de tous les temps, la véritable force de Dirty Dancing réside dans sa capacité à évoquer l’époque révolue des années 1960 tout en restant dans l’air du temps avec la sensibilité des années 1980. Il en résulte une nostalgie permanente, qui a même fait l’objet d’une adaptation en comédie musicale en 2004.

Les chansons de la bande originale de Dirty Dancing

Voici toutes les chansons de la bande originale de Dirty Dancing, dans l’ordre :

  1. “(I’ve Had) The Time Of My Life” de Bill Medley and Jennifer Warnes
  2. “Be My Baby” de The Ronettes
  3. “She’s Like The Wind” de Patrick Swayze
  4. “Hungry Eyes” de Eric Carmen
  5. “Stay” de Maurice Williams and the Zodiacs
  6. “Yes” de Merry Clayton
  7. “You Don’t Own Me” de The Blow Monkeys
  8. “Hey! Baby” de Bruce Channel
  9. “Overload” de Alfie Zappacosta
  10. “Love Is Strange” de Mickey & Sylvia
  11. “Where Are You Tonight” de Tom Johnston
  12. “(I’ll Remember) In The Still Of The Night” de The Five Satins

Voici toutes les chansons ajoutées à l’édition du 20e anniversaire de la bande originale de Dirty Dancing, dans l’ordre :

  • “Big Girls Don’t Cry” de The Four Seasons
  • “Do You Love Me” de The Contours
  • “Love Man” de Otis Redding
  • “Wipe Out” de The Surfaris
  • “Some Kind Of Wonderful” de The Drifters
  • “These Arms Of Mine” de Otis Redding
  • “Cry To Me” de Solomon Burke
  • “Will You Love Me Tomorrow” de The Shirelles

Quand chaque chanson est entendue dans Dirty Dancing ?

“Be My Baby” des Ronnettes : la chanson doo-wop classique d’un groupe de filles est jouée pendant le générique d’ouverture du film.

“Big Girls Don’t Cry” des Four Seasons : cette chanson sert d’introduction à Bébé (Jennifer Grey) de Dirty Dancing et est jouée lorsqu’elle arrive chez Kellerman avec sa famille.

“Where Are You Tonight” de Tom Johnston : cette chanson, qui évoque le doo-wop des années 1960, est jouée lorsque Bébé suit Johnny (Patrick Swayze) dans la cabane du personnel et rencontre Billy (Neal Jones).

“Do You Love Me ?” de The Contours : dans cette scène, Bébé arrive à la fête du personnel et assiste à la danse sulfureuse entre Johnny et Penny (Cynthia Rhodes).

“Hungry Eyes” d’Eric Carmen : la chanson qui a défini le film a un style résolument années 80, et elle joue sous le montage de scènes où Johnny apprend à Bébé à danser.

“Stay” de Maurice Williams and The Zodiacs : cette chanson est jouée en arrière-plan pendant la scène où Bébé donne à Penny les 250 dollars qu’elle a pu obtenir de son père (Jerry Orbach) pour que Penny puisse se faire avorter.

“Wipe Out” de The Surfaris : ce tube de surf rock, stupide mais emblématique, est un peu trop facile lorsqu’il est joué en arrière-plan de la scène où Bébé s’efforce d’apprendre à danser – et s’essouffle parfois – sous la tutelle stricte de Johnny.

“Overload” par Alfie Zappacosta : cette chanson synth rock des années 80 joue dans la scène où Johnny brise la vitre de sa voiture pour que Bébé et lui puissent s’entraîner à danser. Aucune chanson de la bande originale ne représente mieux la décennie de la sortie de Dirty Dancing que celle de Zappacosta.

“Some Kind Of Wonderful” des Drifters : un incontournable des bandes originales de films populaires depuis des décennies, le grand succès des Drifters est joué pendant la scène où Johnny et sa troupe reviennent de la danse à l’hôtel Sheldrake.

“Hey ! Baby” de Bruce Channel : cette chanson est jouée dans la scène emblématique où Bébé et Johnny s’entraînent à danser dans les bois.

“Yes” de Merry Clayton : cette chanson apparaît deux fois dans Dirty Dancing, d’abord pendant la scène où Lisa (Jane Brucker) se rend à la cabane de Robbie et le trouve avec une autre fille, puis pendant le générique du film.

“Love Man” d’Otis Redding : cet air de R&B d’Otis Redding souligne la scène où Johnny essaie d’enseigner à Bébé de nouveaux mouvements de danse. Dirty Dancing est souvent considéré comme l’un des meilleurs films de Patrick Swayze, et c’est en partie grâce au fait qu’il montre ses talents de danseur à l’écran.

“Love Is Strange” par Mickey & Sylvia : cette chanson est jouée dans la scène où Johnny et Bébé travaillent ensemble dans le studio de danse et commencent à s’amuser ensemble.

“Cry To Me” de Solomon Burke : cette chanson est jouée pendant la scène dans la chambre de Johnny où Bébé avoue enfin ses sentiments pour lui et où ils dansent à nouveau.

“(I’ll Remember) In The Still Of The Night” par The Five Satins : cette chanson est jouée pendant la scène où Johnny et Bébé sont au lit et se poursuit dans la scène suivante où Vivian (Miranda Garrison) les voit ensemble à l’extérieur.

“These Arms Of Mine” par Otis Redding : l’âge de Johnny et Bébé dans Dirty Dancing est l’un des aspects les plus discutables du film, et cette deuxième chanson d’Otis Redding est jouée lorsque Bébé retourne dans la chambre de Johnny malgré l’interdiction de son père de le voir.

“Will You Love Me Tomorrow” par The Shirelles : autre exemple de chanson indiquant les émotions de la scène, la chanson d’amour provocante de The Shirelles est jouée lorsque Bébé quitte la chambre de Johnny le matin après qu’ils ont passé la nuit ensemble.

“You Don’t Own Me” des Blow Monkeys : la reprise des années 1980 de ce classique des années 1960 est jouée presque imperceptiblement sous la scène où Robbie (Max Cantor) dit que Bébé “s’encanaille” avec Johnny, et où les deux hommes se battent.

“Lover Boy” de Mickey & Sylvia : une autre chanson de Mickey & Sylvia orne la bande-son et passe sous la scène où Johnny et Bébé travaillent fiévreusement dans le studio de danse une dernière fois.

“She’s Like The Wind” de Patrick Swayze : les acteurs de Dirty Dancing ont de multiples talents, et en plus de jouer à l’écran, Patrick Swayze a écrit une chanson pour la bande-son qui joue dans la scène où Johnny est forcé de quitter la pension  Kellerman.

“(I’ve Had) The Time Of My Life” de Bill Medley et Jennifer Warnes : essentiellement le thème principal de Dirty Dancing, cette chanson est jouée lors de la scène de danse finale à la pension Kellerman où Bébé et Johnny se réunissent et interprètent leur numéro emblématique à la fin de Dirty Dancing.

Où écouter la bande originale de Dirty Dancing ?

Dirty Dancing (Original Motion Picture Soundtrack) a été publié à l’origine en 1987 et comprenait un bon nombre de chansons du film. Cependant, des éditions ultérieures de la bande originale ont été publiées au fil des ans, et Dirty Dancing (Original Motion Picture Soundtrack) Anniversary Edition contient davantage de chansons du film. Les deux versions de la bande originale de Dirty Dancing sont disponibles en streaming sur Amazon Music, Apple Music, Deezer, Spotify et YouTube Music.

Vous pouvez également l’écouter directement ci-dessous :

Les chansons les plus emblématiques de Dirty Dancing

Si la bande originale comporte un certain nombre de titres célèbres, deux chansons de Dirty Dancing sortent du lot et contribuent au statut d’icône du film. La première, “She’s Like the Wind”, est d’autant plus appréciée que c’est Patrick Swayze lui-même qui chante sur la bande originale. La chanson, ajoutée à sa performance dans le film, a contribué à consolider son statut de vedette hollywoodienne à l’époque. La chanson a également survécu en dehors du film, puisqu’elle figure de manière mémorable sur la bande originale de (500) jours ensemble et constitue une blague récurrente dans ce film.

Cependant, la chanson la plus emblématique de Dirty Dancing est indéniablement “(I’ve Had) The Time Of My Life”, qui est devenue l’une de ces chansons que l’on associe immédiatement à un film. De la même manière, dès que l’on parle de Dirty Dancing, il est probable que cette chanson ne soit qu’une question de secondes avant que les gens ne l’aient en tête. Cette chanson est un excellent exemple de la façon dont une chanson parfaitement placée et utilisée peut porter un film. Il est difficile d’imaginer la scène emblématique de la danse aérienne de Dirty Dancing avec une autre chanson. La façon dont la chanson et ce moment sont liés à jamais garantira qu’ils resteront dans l’esprit des fans pour les décennies à venir.

Edouard Dupin
Edouard Dupin
Journaliste passionné, Édouard Dupin navigue avec curiosité à travers les vagues de l'actualité culturelle pour Carbone Ink. Sa plume, à la fois précise et accessible, dévoile les histoires et les tendances qui façonnent notre monde contemporain, offrant aux lecteurs un regard éclairé sur les mouvements culturels et sociaux du moment.

En tant que média indépendant, Carbone Ink a besoin de votre soutien en nous ajoutant à vos favoris sur Google Actualités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Carbone Ink vous conseille

Outer Banks saison 4 : double bonne nouvelle pour les fans de la série Netflix

La quatrième saison d'Outer Banks approche à grands pas....

Sous la Seine : explication de la fin, Lilith est-elle morte ou vivante ?

Réalisé par Xavier Gens, le film français de Netflix...

La nouvelle TAG Heuer Aquaracer sera votre premier Saint-Graal

Si vous deviez choisir votre TAG préférée, la TAG...