Monde"C'est tellement agréable de revoir un ballet" : les Chinois retrouvent les...

“C’est tellement agréable de revoir un ballet” : les Chinois retrouvent les sorties culturelles après trois ans de Covid

Privés de culture depuis 2020, les Chinois ont repris le chemin des théâtres, des spectacles et des expositions après la levée des restrictions sanitaires dues notamment à la politique du “zéro Covid”.

Pour son grand retour après trois années de restriction sanitaires sans culture, le Ballet national de Chine s’est produit à guichets fermés, lors d’une représentation, au théâtre Tianqiao de Pékin, 1 200 spectateurs ont assisté à l’événement. C’est l’histoire d’une esclave sauvée par les communistes de l’Armée rouge dans les années 30. Les Chinois raffolent de ses ballets nationalistes, particulièrement après trois années d’absence. Cette jeune femme est venue avec sa mère. “Ça fait du bien de retrouver le divertissement. Pendant l’épidémie, tous les spectacles ont été suspendus, ce qui a rendu la vie assez ennuyeuse et déprimante. C’est tellement agréable de pouvoir revoir un ballet comme ça devant moi”. “J’ai vraiment envie d’assister à ce ballet. Ma fille m’a acheté des billets et je suis très excitée”, ajoute la maman juste avant le début du spectacle.

Parmi les spectateurs, il y a cet étudiant en sciences, accompagné de sa fiancée. Il n’est pas venu au théâtre depuis 2020 et c’est donc un grand jour pour lui. “J’attends ce jour depuis trop longtemps. J’adore la musique classique et l’opéra. Vous devriez savoir ce que je ressens en ce moment. Mon cœur s’agite comme les vagues. Les spectacles en ligne, ce n’est pas du tout la même chose. C’est la scène qui crée l’émotion. J’attends maintenant le retour des opéras étrangers en Chine et Roméo et Juliette en français”. Sa copine apprécie le retour des activités culturelles : Voir un spectacle sur place permet au public d’entrer vraiment dans le ballet, de voir les expressions des acteurs, leur état d’esprit et de se rapprocher de la scène. Nous allions souvent au spectacle avant l’épidémie et j’attendais avec impatience ce jour où je pourrais retrouver ma vie d’avant.” Présent dans la salle ce professeur espère revoir bientôt en Chine des troupes étrangères.

Partout dans le pays, les artistes sont de retour pour des spectacles ou des expositions. Un moment très attendu par le grand public privé de sorties culturelles depuis 2020. La culture signe son grand retour en Chine. Et c’est le cas aussi l’Espace “798”, principal centre d’exposition à Pékin consacré à l’art contemporain. Les artistes attendaient ce moment avec impatience, comme l’indique Tanyu Xu l’une des responsables du centre d’art contemporain de Pékin. “Pendant l’épidémie, nous avions pris l’habitude de communiquer avec les artistes à distance. Ils ne savaient pas du tout comment le public réagissait à leurs œuvres. Maintenant, ils viennent ici, c’est bien. La culture ne peut être échangée librement que si tout le monde peut se déplacer librement”. Le centre a désormais retrouvé son niveau de fréquentation d’avant épidémie avec 40 000 visiteurs chaque week-end.

Éric Sicard
Éric Sicard
Éric Sicard, journaliste dévoué, tisse des récits captivants autour des actualités et des personnalités culturelles sur Carbone Ink. Son approche, mêlant narration immersive et journalisme rigoureux, guide les lecteurs à travers les récits et les événements qui définissent notre époque, créant un pont entre les histoires et les personnes qui les vivent.

En tant que média indépendant, Carbone Ink a besoin de votre soutien en nous ajoutant à vos favoris sur Google Actualités

Carbone Ink vous conseille

“Jeune et manipulateur” sur TF1 : le téléfilm de l’après-midi du jeudi 15 février 2024

Habituellement, TF1 vous propose un téléfilm inédit en première...

Palworld : un nouveau glitch permet d’éliminer les donjons en moins d’une minute

Dans l'ensemble, Palworld est un excellent jeu qui réussit...

Palworld : Comment supprimer son monde et recommencer à zéro ?

Si vous souhaitez supprimer un de vos mondes et...

De son vivant : saviez-vous que le film a failli ne jamais voir le jour ?

Sorti en salles en novembre 2021, "De son vivant"...