Suburbia – la playlist mensuelle de Carbone – programmée avec amour par Rémi Boiteux.

Suburbia #03

Previously on Suburbia, on vous a laissé sur les territoires flippants des basses poisseuses, des ruminations dark et des lézardes d’électricité. La lumière au bout du tunnel, la voici. Des fourmis dans les jambes sont à prévoir, et un peu de mélancolie qui fait du bien aussi. Bienvenue dans un jukebox qui marche à l’énergie solaire, laisse passer les courants d’air (et quelques fantômes avec eux, peut-être), et qui regarde vers le ciel.

  1. Come de She-Devils – Play
  2. Stench of the Unburried de The Mountain Goats – Play
  3. Saturn de James McAlister, Sufjan Stevens, Nico Muhly, Bryce Dessner – Play
  4. La wax de Le Roi Angus – Play
  5. Shine a Light de Shabazz Palaces, Thaddillac – Play
  6. No Coffee de Amber Coffman – Play
  7. Slip Away de Perfume Genius – Play
  8. Imagining My Man de Adous Harding – Play
  9. The Sun Will Open Its Core de Sleep Party People – Play
  10. A Song of Summer de Jefre Cantu-Ledesma – Play
  11. Macaroni and Tears de Sissi Rada – Play
  12. Shroud of Flames de The Residents – Play
  13. Spindrift de Colin Stetson – Play
  14. La femme à la peau bleue (Chez toi) de Vendredi sur Mer – Play
  15. FAURE IN CHROME de Actress – Play
  16. Shadow de Chromatics – Play

Suburbia

Retrouvez Suburbia sur le compte Spotify de Carbone tous les mois.

Rémi Boiteux aime les Islay Single Malt et Roberto Bolaño. Après avoir tourné autour du cinéma, il s’est tourné vers l’écriture et déblatère sur la musique, entre autres, dans Let’s Motiv et Les Inrocks. Il s’intéresse aux questions de l’âme, de la fiction et des chansons -et ne désespère pas de montrer que ça revient au même.

Illustration par Dalil Boudaoud.

ut libero adipiscing ut libero elementum facilisis